Islande 2017, J2 : Haukafell - Djúpivogur

[Précédent épisode : J1, débarquement, premiers tours de roues, lagon et nouilles chinoises]Au menu du jour : première piste de montagne, des glaciers et une petite dose de frayeurs. Indices pour la journée =) Indice de content au maximumIndice de fatigue au minimum État de motivation au maximum État de la moto impeccable ça vaAprès une nuit franchement bonne et une quasi grasse-mat' (plus de 10h de sommeil), petit déjeuner ! Café soluble, muesli et lait en poudre seront mon quotidien durant tout le voyage. Ça n'a pas l'air comme ça, mais j'y trouve un aspect plutôt réconfortant, allez savoi…

more

Islande 2017, J1 : Seyðisfjörður - Jökulsárlón - Haukafell

[Précédent épisode : J0, de l'autoroute, une traversée agréable (pour la moto, le motard moins)]Au menu du jour : débarquement, premiers tours de roues, lagon et nouilles chinoises. Indices pour la journée =) Indice de content au maximumIndice de fatigue au minimum État de motivation au maximum État de la moto impeccableLa traversée est globalement calme. Deux jours et deux nuits, des nuits pas forcément terribles d'ailleurs. Car à six dans la cabine, chacun n'ayant pas forcément le même rythme de sommeil, t'ajoutes les va-et-viens pour les WC et les douches, le tout avec une porte façon sal…

more

Islande 2017, J0 : Suisse (CH) - Hirtshals (DK)

[Précédent épisode : Des préparatifs casse-tête]Je commence mal, je vous mens. Si J1 est le premier jour en Islande, alors J0 représente les 3 jours précédant la traversée, qui elle-même dure 3 jours. Bref, voici le récit des 6 jours précédant le premier.Un assez long projet de voyage qui se concrétise ! Après quasiment un an de préparatifs, une nouvelle vieille moto et quelques dizaines de centaines d’euros plus tard, ça y est, c'est le départ ! À vrai dire, c'est plus stressant que magique, mais c'est l’alchimie des deux qui fait le côté excitant !

D'autant plus qu'il s'agit d'un départ en…

more

Islande 2017, voyager léger qu'ils disent

Je résume la situation : je serai seul sur ma moto pendant 3 semaines, puis nous serons deux pendant 2 autres semaines. Mon paternel sera, lui, seul sur sa moto pendant 4 semaines. Je rappelle que le délire est d'aller là-bas en Vanvan pour lui, donc capacité d'emport relativement limitée s'il ne veut pas pousser la moto dans les cotes ! Première tentative pour se rendre compte de ce que je veux prendre versus ce que la moto peut embarquer. Je vais pas faire un dessin... car ça n'a pas d'intérêt, donc voilà !

Taaaaadaaaaaaaaaaaaa !!!

Tout ça (et encore, il n'y a pas t…

more

Islande 2017, début des préparatifs

La moto dans poche, c'est fait. On fait quoi maintenant ?Etant d'un naturel organisé et prévoyant (si on peut encore parler de "naturel", ceux qui me connaissent témoigneront), je m'attaque aux préparatifs concrets du voyage. J'ai de vagues idées d'itinéraires en tête, ai zieuté des cartes, des blogs de voyage (à moto, à vélo, à pied, en voiture), une vague idée du budget, dont le principal poste (si l'on fait abstraction de la moto achetée compulsivement, ahem...) est le ferry. Heu non, l'hébergement sur place. La bouffe aussi. L'alcool (parce que c'est pas parce qu'on va en chier en terres…

more

Islande 2017, c'est parti !

L'Islande ! Terre des extrêmesL'Islande. Des paysages à couper le souffle, des montagnes, de la mer, des volcans, des glaciers, l'endroit probablement le plus photogénique au monde... mais surtout : 3,2 habitants / km (pour le reste des chiffres, je laisse ça à Wikipedia). Pour qui n'aime pas croiser de monde, ça semble idéal. Puis des routes, des chemins, des pistes, des gués... mais dis donc, ça serait pas une destination à faire à moto ça ?! Go !!

Quoi, ça se passe pas comme ça ? Ok, revenons un peu en arrière.Mars 2013.Un gros week-end en Islande, rayonnant depuis…

more